HC Friboug-Gottéron

Assemblée générale du HC Fribourg-Gottéron SA

Assemblée générale du HC Fribourg-Gottéron SA

Lors de l’assemblée générale ordinaire de ce jour, le bilan de la saison 2016/2017 a été présenté par les dirigeants du club. En outre, tous les points de l’ordre du jour ont été acceptés par les actionnaires réunis à Forum Fribourg. Au niveau du Conseil d’administration, M. Richard Chassot n’a pas sollicité de mandat supplémentaire.

 

Bilan sportif

Si après une saison 2015/2016 pouvant être qualifiée de correcte les voyants sportifs étaient au vert en août 2016, la déception et la frustration furent d’autant plus grandes après l’échec sportif total que constitue la saison passée. Seule lueur d’espoir, l’opportunité saisie, dans ces moments difficiles, par les jeunes issus du système de formation et intégrés dans la 1ère équipe.

 

Lors de la conférence de presse d’avant-saison, le 2 août 2016, les objectifs sportifs annoncés semblaient atteignables aux yeux de tous. Au final, ils peuvent être qualifiés d’atteints avec la Swiss Cup, défaite en ¼ de finale contre le EV Zug et de largement dépassés pour la Champions Hockey League, défaite en ½ finale contre le tenant du titre et futur vainqueur Frölunda Indians. En revanche, le parcours en championnat de Ligue Nationale A a constitué une énorme déception. Devant faire face à de multiples changements, il a ainsi fallu passer par le tour de placement puis par une série de play-out, la 1ère depuis 10 ans, pour terminer la saison contre le HC Ambri-Piotta et ainsi garantir la place du club au sein de la première division suisse. Dans ce contexte difficile, il convient néanmoins de citer quelques satisfactions, comme l’intégration en 1ère équipe de trois jeunes joueurs issus du Mouvement junior, Nelson Chiquet, Andrea Glauser et Nathan Marchon. Un autre joueur du cru s’est particulièrement illustré, le capitaine Julien Sprunger, qui aux côtés des excellents tchèques Roman Cervenka et Michal Birner, a réalisé une saison extraordinaire.

Au terme de la saison, le bilan tiré fut sans concession et l’autocritique a bel et bien été effectuée, notamment par la direction technique. Diverses mesures ont ainsi été prises, se manifestant principalement avec le changement du staff des entraîneurs et l’arrivée de plusieurs joueurs-clés en vue de la saison 2017/2018.

Le département formation du HC Fribourg-Gottéron SA, géré par le Gottéron MJ Sàrl, a vécu une année de transition en 2016/2017. D’une part la nomination de Gerd Zenhäusern à la succession de Dany Gelinas et d’autre part l’intégration complète de l’entité dans le département des Sports ont constitué des mutations profondes, toujours inscrites dans le cadre du projet stratégique « Gottéron 2020 ». Au niveau des résultats des différentes équipes, la majorité des objectifs a pu être atteinte, permettant de tirer un bilan général positif.

 

Finances

Après plusieurs saisons difficiles au niveau des finances, l’exercice 2016/2017 aurait dû permettre de retrouver les chiffres noirs. Les résultats sportifs décevants ont toutefois impacté négativement les revenus de la saison, conduisant à un déficit de CHF 129'834.

 

Chaque saison, le défi de réunir le budget de fonctionnement d’une organisation comme Fribourg-Gottéron devient plus ardu. La planification budgétaire 2016/2017 et la très stricte gestion des charges auraient dû permettre de dégager un bénéfice. Malheureusement, les résultats sportifs en dessous des attentes ont conduit à une diminution drastique des revenus dans les départements dont les performances sont calquées sur le sport, le Ticketing, le Merchandising et la Gastronomie. Au final le HC Fribourg-Gottéron SA, grâce aux diverses mesures prises dès le mois de janvier 2017, a pu limiter au maximum la perte de l’exercice 2016/2017, qui atteint le montant de CHF 129'834.- pour un total de produits, y compris Gottéron MJ Sàrl, de CHF 20'429'126.- (CHF 19'276'036.- sans Gottéron MJ Sàrl). Le résultat d’exploitation (avant intérêts, impôts, amortissements et éléments exceptionnels) du HC Fribourg-Gottéron SA s’est quant à lui, élevé à CHF 316'219.-, preuve de la cohérence du modèle d’affaire pratiqué. Et à l’heure où la majorité des clubs sportifs réalisent des pertes d’exploitation et ne vivent que grâce au mécénat, il est nécessaire de relever que bien que faisant partie de la même ligue, tous les clubs ne disposent pas des mêmes conditions-cadres financières.

 

Infrastructures

Il y a plusieurs années maintenant que les dirigeants du club sensibilisent l’opinion publique à la difficulté croissante de rester compétitif avec l’outil de travail à disposition actuellement. Ces difficultés se sont matérialisées ces dernières saisons mais heureusement, depuis le 24 juin 2016, date de la présentation du projet de nouvelle patinoire par ses promoteurs, de nombreuses étapes ont été franchies.

 

Depuis près de 5 ans, parfois en décalage de la réalité au vu des bons résultats sportifs accomplis, les dirigeants du club ont sensibilisé l’opinion publique à une vérité déplaisante. L’outil de travail actuel est un énorme frein à la progression des affaires du club, condition sine qua non permettant de conserver de la compétitivité au sein du microcosme du hockey suisse.

Heureusement, la saison 2016/2017 a vu différentes étapes importantes franchies dans le dossier de la nouvelle patinoire. Ainsi, en juin 2016, une conférence de presse présentait les grandes lignes du nouveau projet retenu, à savoir la transformation et l’agrandissement de la patinoire existante, avec un phasage des travaux permettant de continuer d’exploiter la patinoire actuelle et donc de continuer de jouer sur le site. En octobre 2016, L’Antre SA était créée et capitalisée. Cette société privée n’est autre que le maître d’ouvrage qui va financer et construire la nouvelle patinoire, qui sera par la suite exploitée par le HC Fribourg-Gottéron SA. La participation du club au développement du projet induit un investissement de temps considérable depuis plusieurs mois, principalement pour le Président Michel Volet et le Directeur général Raphaël Berger. Ces efforts devraient être récompensés dans un avenir proche avec la définition des différentes étapes-clés menant au début des travaux.

 

Partie formelle de l’assemblée générale

Les propositions de l’ordre du jour, y compris les points relatifs aux élections, ont toutes été approuvées par les actionnaires présents. Réunis à Forum Fribourg, ils ont approuvé le rapport annuel ainsi que les comptes de l’exercice, avant d’en donner décharge aux membres du Conseil d’administration.

MM Claude Baechler, Slava Bykov, Yvan Haymoz, Michel Volet, Marc von Bergen et Hubert Waeber ont été réélus en tant que membre du Conseil d’administration pour une période d’un an. Démissionnaire, M. Richard Chassot n’a pas sollicité de nouveau mandat et ne sera pour l’instant pas remplacé. Ensuite, M. Michel Volet a été réélu en qualité de président, également pour une période d’un an.

Pour terminer le chapitre des élections, KPMG SA à Lausanne a été confirmé comme organe de révision pour l’exercice 2017/2018.

 

RAPPORT DE GESTION A TELECHARGER ICI